You are here

Produits & Activités TIC

Selon l’ARPT, les entreprises TIC contribuent à hauteur de 2.8 % du PIB (et de 4% du Pib si on prend en considération le domaine postal), d’un autre coté le recensement économique de 2011 réalisé par l’ONS indique que le nombre d’entreprises relevant du domaine « Information et Communication » était de 34 945 ce qui représentait 3.74 % de l’ensemble des entreprises recensées durant la même époque (qui était de 934 250 entreprises).
Le ministère s’intéresse à l’évolution des inscriptions aux activités TIC des entreprises Algériennes ceci en matière d’évolution de leur nombre d’après les variations des immatriculations et des radiations et la nature de leurs activités. Les données issues en grande partie du Centre National du Registre de Commerce CNRC ont permis de dresser un premier état des lieux de ces entreprises qui ont été classées en groupes d’activités distincts pour faciliter l’analyse.
Les activités des entreprises TIC sont dominées par le groupe d’activité " industrie et service TIC " qui représente prés de la moitié ceci est du au nombre important d’entreprises d'installation de réseaux et de centrales électriques et téléphoniques.
Cette activité a connu une hausse dans le nombre d’immatriculations, ce qui est dû essentiellement au nombre d’immatriculations des entreprises d'installation de réseaux et de centrales électriques et téléphoniques entre 2013 et 2014.
Le groupe d’activités télécom quant à lui représente prés du tiers des entreprises TIC, ce groupe d’activité est dominé par l’activité KMS (Kiosques Multiservices), entreprises réseau et télécom et centres d’appels..
Concernant l’évolution des inscriptions aux activités TIC une diminution est constatée depuis 2010 malgré une reprise timide à partir de l’année 2013. Le groupe d’activité télécom enregistre plus de radiations que d’immatriculations, ceci est du essentiellement aux radiations de l’activité KMS (Kiosques Multiservices).
Concernant le groupe d’activité informatique et conseil, il est constaté la dominance des bureaux d’études et de conseil avec une évolution importante du nombre d’immatriculations par rapport aux radiations. Enfin, Le groupe d’activité de commerce des produits des TIC enregistre une augmentation continue avec un accroissement de plus de 1600 inscriptions en plus entre 2010 et 2015. Les activités commerce de gros et import export de produits informatiques dominent ce groupe d’activités..

Evolution des importations des Produits TIC

D’après le dernier rapport statistique des services de douanes Algériennes sur le commerce extérieur (décembre 2014), les produits électriques pour la téléphonie mobile se trouvent à la 3eme position de la famille des produits industriels importés juste derrière l’importation des véhicules, cette position reflète l’importance que les produits TIC sont entrain de prendre dans l’économie nationale. Le ministère de la poste et des technologies de l’information et de la communication s’intéresse à l’évolution de ces importations réalisés sur la période de 2010-2014 ainsi qu’a leurs principales composantes.
Globalement, il ressort une nette évolution de l’importation des produits TIC (toutes catégorie confondu) qui dépasse largement les 100%, d’un autre coté on constate que l’importation des produits finis est nettement supérieure à l’importation des produits semi-finis.
Aussi, il ressort que l’importation des machines de traitement d’information en tant qu’équipements finis est la plus importante de sa catégorie puisque cette importation a quasiment doublé en 2014.
Par ailleurs, l’évolution des importations des périphériques pour matériels informatiques semble suivre la tendance de l’importation des machines de traitement de l’information car son évolution elle aussi a presque doublé de volume, même chose concernant les importations d’antennes, d’appareils de radionavigation et de fibre optique qui enregistrent une évolution dépassant les 100% en 2013.