You are here

Stratégie du haut et du très haut débit

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique générale du Gouvernement et de son programme d'actions destinées au développement de la Société de l’Information, à travers les infrastructures, les moyens de télécommunications et l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), le Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication (MPTIC) a élaboré un plan national de développement des TIC. Ce plan s’articule autour d’un certain nombre d’objectifs majeurs dont la concrétisation contribuera d’une manière effective à la mise en œuvre des directives du programme de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, qui visent à :

  •  La consolidation d’une Algérie sereine
  •  L’amélioration de la bonne gouvernance
  •  La poursuite du développement humain
  •  L’accroissement de la dynamique de la croissance économique

 

Considéré comme l’un des principaux piliers de développement, le déploiement du haut et très haut débit engendrera de multiples et profonds changements dans pratiquement tous les domaines : croissance, compétitivité, innovation, etc.
En effet :

  •  La disponibilité de réseau de télécommunications performant et d’offres concurrentielles haut débit sur un territoire, permettra d’accroître la compétitivité des entreprises, de promouvoir son attractivité et ainsi de dynamiser l’économie locale
  •  Le développement des TIC favorise l’accès à la connaissance et participe à l’amélioration de la vie quotidienne des particuliers: télétravail, démarches à distance (e-administration), achats en ligne, maintien et soins à domicile etc
  •  L’intégration des réseaux de télécommunications dans des schémas d’urbanisme et d’aménagement du territoire appropriés diminue la fracture numérique sous tous ses aspects : géographique, technologique, sociale ou culturelle
  •  Grâce aux TIC, il sera possible le maintien des populations et le développement des activités dans certaines régions reculées du pays
  •  Facteurs de cohésion territoriale et sociale, les TIC contribuent fortement à la mise en place de services efficaces au public

 

Par conséquent, le réseau de télécommunication à haut et très haut débit devra être en mesure d’offrir les capacités nécessaires sur tout le territoire national avec une qualité et une sécurité aux normes internationales. Ce réseau représente la plateforme sur laquelle repose l’ensemble des actions visant la mise en ligne de services aux citoyens, aux entreprises et aux administrations. L’objectif majeur est de réaliser une infrastructure de télécommunication haut et très haut débit, sécurisée et de haute qualité de service sur tout le territoire national.
A cet effet, des actions d’importances majeures visant le renforcement, la densification, la diversification des technologies d’accès et la sécurisation des infrastructures à haut et très haut débit sont lancées ou sont en cours de lancement. Elles concernent l’octroi des licences 3G aux trois opérateurs mobiles (2013), la 4G LTE fixe (2014), la 4G LTE mobile (prochainement), la généralisation du déploiement de la fibre optique à l’échelle nationale et la réduction de la fracture numérique (service universel de télécommunications).
Aussi, une réflexion est menée pour actualiser le cadre législatif (élaboration d’un amendement au texte de loi) de la Poste et des Télécommunications afin de permettre au secteur de se mettre au diapason des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) en introduisant de nouveaux concepts tels que : l’ouverture du marché de l’internet fixe, la mutualisation des infrastructures (l’itinérance nationale), la portabilité des numéros et neutralité technologique. A ce titre, le renforcement des infrastructures et réseaux fixes de télécommunications se décline selon les trois axes principaux ci-après :

  •  Parachèvement et modernisation du réseau d’accès en mettant à niveau les infrastructures existantes sur le plan technologique pour prendre en charge les évolutions techniques et les besoins du marché en termes de diversité de services
  •  développement de nouvelles infrastructures en augmentant les capacités du réseau haut et très haut débit (déploiement de la fibre optique et la 4G LTE), pour notamment accélérer la desserte des zones blanches, rurales et enclavées et répondre ainsi aux besoins du marché
  •  amélioration de la qualité de service et de l’accueil des clients