You are here

Histoire du Timbre-poste Algérien

L’émission du premier timbre poste algérien aux couleurs de l’Algérie indépendante intitulé «8e anniversaire de la Révolution algérienne», plus connu sous l’appellation de «1+9» du fait qu’à sa valeur faciale de 1 NF est ajoutée une surtaxe de 9 NF au profit des familles de chouhada (martyrs), était indéniablement exceptionnelle. Ce 1er Novembre sera l’occasion d’une double célébration, celle de l’anniversaire du déclenchement de la Révolution de 1954, fêtée pour la première fois dans la liesse de l’indépendance promise par les pères de l’insurrection armée.
Ce timbre poste a été réalisé avec des moyens entièrement algériens, avec un tirage limité de 12825 exemplaires commémorant la révolution glorieuse qui représente l’appartenance de l’Algérie à la civilisation africo-musulmane.

Le 1er Novembre 1962 à 17h15, l’émotion est à son comble pour les postiers algériens : le timbre «8e anniversaire de la Révolution algérienne», Le premier timbre algérien est né.

L’Etat algérien vient d’annoncer tout à la fois son identité nationale, son intégrité territoriale, son appartenance à la sphère africaine et à la culture arabo-musulmane, tout en rappelant le tout récent vécu révolutionnaire de la nation.

Le tirage de 12 825 exemplaires de l’historique «1+9» est vite épuisé.

D’autres émissions de timbres vont suivre. En effet, plus d’une soixantaine de dessinateurs ont été sollicités pour la conception des timbres, parmi eux les grands noms de la peinture algérienne et des signatures reconnues dans le domaine des arts plastique tel que ISSIAKHEM, TEMMAM, RACIM et ALI KHOUDJA...etc. Une grande partie de ces timbres était imprimée dans des imprimeries de renommée mondiale. A ce jour, l’Administration des postes Algérienne a émis plus de 1725 timbres poste, en moyenne de 12 émissions par an avec un tirage de 200.000 exemplaire pour chaque émission, une enveloppe illustrée comme support de timbre en 2200 exemplaires, 54 couronnes philatéliques illustrées premier jour ainsi qu’une notice descriptive.

 Timbre-poste de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix

L’Assemblée Générale des Nations Unies et à l’initiative de l’Algérie, a adopté par consensus à l’unanimité des 193 Etats membre, le 08 Décembre 2017, la résolution n° 72/130 qui a proclamé le 16 Mai de chaque année, « Journée internationale du vivre ensemble en paix ». Commémorant cet évènement. L’Algérie a procédé à une émission philatélique d’un timbre-poste consacré à « la Journée Internationales du Vivre Ensemble en Paix » le 16 mai 2018. Cette journée constituera désormais une opportunité pour la mobilisation continue des efforts déployés par la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la fraternité et l’occasion pour tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l’harmonie.

 

 Emission d’un timbre-poste à la mémoire des grands Oulémas

Dans le cadre de la célébration de la journée nationale du savoir le 16 Avril 2019, L’Algérie a émis un timbre-poste à la mémoire des grands Oulémas qui ont contribué considérablement à la diffusion des connaissances et du savoir et donc à la prospérité et au progrès de la patrie. Avec une valeur faciale de 50 DA et sous format 80x90, cette émission commémorative est à l’effigie d’éminentes personnalités ayant inscrit leurs noms en lettres d’or dans l’histoire, en laissant pour l’Algérie un patrimoine culturel et une empreinte éternelle à travers les époques, il s’agit de Abdelhamid Ben Badis qui est l’un des réformateurs du Monde arabe et le leader de la renaissance en Algérie ainsi que le fondateur de l’Association des Oulémas musulmans algériens , Malek Ben Nabi qui était réputé pour sa bonne connaissance des civilisations occidentales et musulmanes ainsi que d’autres civilisations anciennes et modernes et Lucius Apeleius et en berbère Afulay orateur ,philosophe Amazigh Numidien ,savant en sciences naturelles, écrivain de morales, romancier, un dramaturge et poète,Cheikh Mohammed Ben Abdelkrim El Maghili l’auteur de nombreux ouvrages dans les sciences islamiques et Saint Augustin étant un philosophe, un écrivain doué, un prédicateur et un théosophe.